Les vacances, un plaisir menacé

Près d’un Québécois sur quatre prévoit continuer à prendre ses courriels du travail… pendant ses vacances, selon un sondage CROP-L’actualité.

Photo : iStock / PeskyMonkey
Photo : iStock / PeskyMonkey

Et parmi eux, les diplômés universitaires sont les plus enclins (à 41 %) à traîner ainsi les soucis du bureau jusque sur les plages sablonneuses ou les terrasses ensoleillées.

Lorsque vous êtes en vacances, prenez-vous vos courriels du travail ?

Souvent / Parfois   23 %
Rarement / Jamais 77 %

Sondage CROP-L’actualité mené par l’intermédiaire d’un panel Web auprès de 1 000 adultes du 17 au 22 avril 2013.