Les véhicules de la SQ

Hélicoptères, motoneiges, flotte navale. La Sûreté du Québec possède plus de 3000 engins de toutes sortes. Tour d’horizon de son parc de véhicules.

Les véhicules de la SQ

Photo : Sûreté du Québec

La Sûreté du Québec (SQ), créée par le gouvernement en 1870 sous le nom de Police provinciale de Québec, dessert aujourd’hui 1038 villes, municipalités et territoires. Elle a pour mission de maintenir la paix et l’ordre public, de prévenir et réprimer le crime, de coordonner les opérations d’envergure et de soutenir la communauté policière.

En 2002, une réforme de la carte policière a mené à l’intégration de plusieurs corps de police municipaux à la SQ, dont certains importants comme ceux de Drummondville, de Saint-Hyacinthe et de Joliette. On estime que 1 300 hommes et femmes ont changé d’uniforme pour rejoindre les rangs de la Sûreté du Québec.

Avec plus de 5 400 policiers et 1 700 civils, la SQ est aujourd’hui le plus grands corps de police du Québec, devant le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

Pour faire face aux opérations d’urgence et autres catastrophes naturelles, accidents graves et crises majeures, la Sûreté du Québec dispose d’un impressionnant parc de 3 109 véhicules. En voici le détail.

Bateau : 73

Avec une escouade de 204 policiers, 2 enquêteurs spécialisés en reconstitution de collisions nautiques et 73 embarcations de types différents, la SQ assure la patrouille des plans d’eau intérieurs du Québec – ce qui comprend le Saint-Laurent – et veille au respect des lois et règlements, tout en collaborant aux opérations de recherche et de sauvetage. Une vaste tâche quand on sait que la province compte plus d’un million de lacs, cours d’eau et rivières.

Hélicoptère : 3

La SQ effectue des opérations héliportées de jour comme de nuit, principalement de la surveillance aérienne, recherche de personnes disparues, sauvetage, évacuation (par exemple lors d’inondations) ou encore du transport de troupe et d’équipement. Trois hélicoptères sont à disposition : un Bell 206 LT, un Bell 206 B et un Bell 412 EP, permettant ainsi à la SQ de couvrir une superficie de plus de 1 600 000 km².

Automobile : 2267

Des Ford Crown Victoria, Chevrolet Impala et Dodge Charger sont utilisées comme autopatrouilles. La SQ a par ailleurs tenu au Salon de l’auto de Montréal 2010 un kiosque où elle a présenté une Charger équipée d’un moteur six cylindres moins énergivore que le traditionnel V8, dont est munie la majorité de la flotte (qui compte seulement 158 V6). Plus de 850 des voitures de la SQ sont banalisées, c’est-à-dire qu’elles n’ont ni gyrophares ni marquage sur les capots avant et arrière.

 

 

Fourgonnette : 123 ; Minifourgonnette : 159

Compléments du parc automobile, les fourgonnettes et minifourgonnettes sont employées entre autres par le Service de l’identité judiciaire (SIJ), des spécialistes de la science légale qui enquêtent sur les lieux de crimes, de décès accidentels et de catastrophes. Ces véhicules servent aussi dans le cadre d’activités de formation et au transport d’équipement.

Utilitaire 4×4 : 98

La SQ se sert notamment de Hummer et de Dragoon comme véhicules blindés pour ses groupes tactiques d’intervention (GTI). Ces escouades interviennent pour soutenir différentes unités de la SQ et des services de police municipaux lors d’opérations à haut risque comme des prises d’otages.

 

Motoneige : 149

On estime que 450 policiers de la SQ ont été formés pour la patrouille à motoneige. Dans les régions de Montréal et de Québec, les rondes de surveillance sont régulières, alors qu’ailleurs dans la province, elles restent occasionnelles. À la fin de l’hiver 2009, les policiers motoneigistes de la SQ du district du Bas-Saint-Laurent-Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine avaient effectué 125 sorties, lors desquelles ils ont vérifié 2 737 motoneiges et émis 134 constats d’infraction.

Motocyclette : 52

Depuis la deuxième moitié du 20e siècle, les autos sont le moyen de transport privilégié par la SQ pour la patrouille. En conséquence, le nombre de motocyclettes reste relativement bas. Avec 52 unités en 2009, la SQ est revenue au niveau de 2006 et 2007 (51), après avoir sensiblement amaigri son parc en 2008 (40). Un nouveau modèle a par ailleurs fait son apparition : une BMW 1250 cc (2009), qui offre plus de puissance et de manœuvrabilité.

 

Quad : 149

Ces véhicules hors route connaissent un essor fulgurant depuis le milieu des années 1990, envolée facilitée par les 19 000 km de sentiers accessibles au Québec. En 2008, pas moins de 351 860 quads étaient immatriculés dans la province. Les patrouilles en VTT s’affairent à assurer la sécurité des utilisateurs (28 personnes sont décédées des suites d’un accident en quatre-roues en 2008), mais aussi à faire respecter la loi puisque les excès de vitesse, l’ivresse au volant et l’absence de permis de conduire sont des infractions encore très courantes.

 

Autobus (Minibus) : 11

Ils sont utilisés principalement pour le transport de personnes. La SQ s’est pourvue d’un autobus supplémentaire en 2009.

Camion : 25

Ils servent surtout au transport d’équipement. La SQ a agrandi son parc en y ajoutant trois camions en 2009.

 

Note : chiffres en date de 2009