Montréal… Beurk !

Selon un classement réalisé par le magazine d’affaires MoneySense, Montréal est la grande ville où il fait le moins bon vivre au Canada. Non seulement la métropole se classe loin derrière Calgary, Ottawa et Edmonton — les trois premières positions —, mais aussi derrière Québec et Laval.

Photo : iStock
Photo : iStock

Ce palmarès des villes de 400 000 habitants et plus s’appuie sur 12 critères, dont le taux de chômage, le taux de criminalité et le nombre de médecins pour 1 000 habitants. MoneySense a aussi tenu compte du nombre annuel de jours de pluie, du pourcentage de la population qui se rend au travail en vélo et du nombre de jours où la température est au-dessus de zéro… En revanche, plusieurs municipalités québécoises (sans égard à leur population) figurent parmi les 10 meilleures villes où élever un enfant.

Où fait-il bon vivre… selon MoneySense

1. Calgary (Alberta)

2.Ottawa(Ontario)

3. Edmonton(Alberta)

4. London(Ontario)

5. Winnipeg(Manitoba)

6. Halifax(Nouvelle-Écosse)

7. Toronto(Ontario)

8. Québec (Québec)

9. Laval(Québec)

10. Montréal (Québec)

Photo : iStock

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ouvertes aux familles

1. Calgary(Alberta)

2. Blainville(Québec)

3. St. Albert(Alberta)

4. Strathcona County (Alberta)

5. Lévis(Québec)

6. Boucherville (Québec)

7. Terrebonne (Québec)

8. Repentigny (Québec)

9. Gatineau (Québec)

10. Lacombe(Alberta)