Mourir à domicile

Au Québec, moins de 10 % des gens meurent à la maison. Car la plupart des médecins refusent de se rendre chez les grands malades, un travail exigeant et trop mal payé. Alliant dévouement et compassion, une petite équipe du CLSC de Verdun fait bande à part et accompagne les patients qui désirent finir leurs jours à domicile, entourés de leurs proches.