Société

Les voleurs d’identité

S’enrichir grâce à vos données personnelles est un jeu d’enfant pour eux. Les témoignages exclusifs d’ex-fraudeurs exposent un système très payant et impossible à contrer.

Merci pour les écoles

L’école est enfin mise en avant et perçue comme une ressource essentielle à notre monde. Oui, pour des raisons économiques, mais surtout pour des raisons humaines.
Contenu vidéo

Vidéo : Conversation avec trois innovateurs de l’impact social

À l’occasion d’un webinaire organisé par L’actualité en collaboration avec la Sun Life, trois lauréats des Prix de l’impact social 2020 racontent leur parcours professionnel parfois semé d’embûches. Les innovateurs derrière La Tablée des Chefs, FabLab Onaki et Autisme sans limites donnent des conseils concrets pour réussir à faire grandir une entreprise ayant un réel impact auprès de la population.

Consommer n’est plus sexy

Amorcé en 2019, exacerbé par la COVID-19, le net fléchissement de notre frénésie d’acheter fait le bonheur des amoureux de la planète et le désespoir des chantres de la croissance.

Fâchez-vous !

Monsieur le ministre de la Santé, c’est pas le moment de nous créer des pastilles de couleur, c’est le temps de cesser de vous excuser de devoir nous demander de retourner chez nous et d’arrêter d’aller aux pommes.

Des femmes pour les femmes

L’été a été doux. L’automne, on ne sait pas trop comment il sera. L’hiver encore moins. Mais il se fera, c’est certain, entouré de femmes qui aident les femmes.

Faire des conserves, une valeur refuge ?

Après le pain maison, qui a eu son heure de gloire au printemps, vidant les étagères des épiceries de leur stock de farine et de levure, voilà que les pots Mason se font rares. Comment expliquer cet engouement ? La réponse d’une spécialiste des représentations de l’aliment et de la gastronomie.

Il est temps de réformer le participe passé !

On ne touche pas à la langue de Molière ? Ben voyons, c’est un poète français, fasciné par la Renaissance italienne, qui a plaqué sur les participes passés du français des règles italiennes — que les Italiens ont eux-mêmes simplifiées des années plus tard !

Ma guerre ouverte contre le recyclage 2

Nous sommes en partie responsables de ce bordel parce que nous ne classons pas bien nos déchets, mais c’est aussi la faute de tous ces producteurs qui se fichent éperdument d’engendrer des tonnes d’emballages qui coûtent cher en traitement à la société et qui sont mauvais pour l’environnement.