Société

La Lune, et après ?

Cinquante ans après que Neil Armstrong eut foulé le sol lunaire, la nouvelle course vers l’espace est portée par de grandes ambitions, qui ont cependant de quoi inquiéter.

Ne sous-estimez pas le pouvoir des mèmes

La plupart se présentent sous forme de blagues insignifiantes dans le fil de nos réseaux sociaux. Mais dans leur forme engagée, ils peuvent se révéler de redoutables armes politiques. Bienvenue dans le merveilleux (et absurde) monde des mèmes.

La dictature des « A »

« Les Québécois passent l’été à voir les mêmes 50 artistes parader dans des émissions interchangeables, rivalisant de propos mièvres et estivaux. Vite, que l’automne arrive, avec sa télé et sa radio consistantes, ses débats d’idées, sa diversité ethnique et culturelle ! », s’exclame Marie-France Bazzo.

Vous n’êtes pas tannés de rouler, bande de… touristes !

Notre collaborateur a une dent contre le fameux « tour de la Gaspésie », ce rituel de vacances de la culture québécoise. Selon lui, la péninsule mérite mieux qu’une virée à 100 km/h en quelques jours. N’est-il pas le temps de revoir notre manière d’aborder l’une des plus belles régions du Québec ?

Il faut changer notre regard sur les gros

Non, les gros ne sont pas paresseux et portés sur les burgers. Non, être gros n’est pas synonyme de mauvaise santé, tout comme être mince ne veut pas dire être en grande forme. Pourtant, c’est ce qu’on répète sans relâche à ceux qui ne correspondent pas aux standards corporels. Et ils en ont marre.

Yves-Thomas Dorval : Le retour de la bisbille

Les conflits de travail sont repartis à la hausse au Québec, plus nombreux et plus longs qu’il y a cinq ans. Surprise : maintenant, ce sont souvent les patrons qui se trouvent en position de demande à la table des négociations, explique le PDG du Conseil du patronat.

L’utopie du couple

« L’amour est sans pitié », disait Jean Leloup. En effet, mille et une difficultés peuvent miner un couple. Mais si on ose toujours tenter notre chance, c’est que l’amour vaut amplement la peine d’être vécu, d’où l’importance de s’investir afin qu’il ne meure pas.

Les ados répondent au doc !

Alain Vadeboncoeur dénonçait en 2016 la dépendance aux réseaux sociaux. Mais il ne se doutait sûrement pas que trois ans plus tard, 67 élèves du secondaire lui répondraient! Voici quelques-uns de ces textes, qui ont permis d’initier un dialogue inter-générationnel.

Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie