Société

Moi, je pense que…

Animatrice, chroniqueuse, productrice, Marie-France Bazzo publie Nous méritons mieux, un essai où elle réfléchit aux travers des médias québécois. Dans l’extrait qui suit, elle déplore la trop grande place accordée à l’opinion de tout un chacun, un phénomène auquel elle avoue avoir elle-même participé.

Le bon élève d’à côté

Un taux de diplomation qui frôle les 90 % et des écoles qui passent au mode virtuel en quelques jours. Non, on ne parle pas de la Scandinavie, mais de l’Ontario. Plongée dans un système d’enseignement public qui fonctionne.