Société

12 jurés dans un box en temps de pandémie

Les tribunaux s’apprêtent à reprendre leurs activités. Mais avec les nouvelles règles de santé publique en vigueur, tenir un procès criminel devant jury et dans le respect des droits fondamentaux de l’accusé s’annonce délicat.

Alors les ados, vous tenez le coup ?

Oui et non, selon une récente étude menée par trois professeures en psychoéducation. Prévisible, pensez-vous ? Les raisons du « oui » vous étonneront peut-être.