#Projet97 : Rogers lance le dialogue au sujet des agressions sexuelles

Six publications et une station de télévision de Rogers Média (propriétaire de L’actualité) viennent de lancer «#Projet97», une initiative numérique visant à encourager, tout au long de 2015, une conversation sur l’agression et le harcèlement sexuels au Canada. 

142009852-young-woman-using-digital-tablet-in-gettyimages
Photo : Getty Images

Six publications et une station de télévision de Rogers Média (propriétaire de L’actualité) viennent de lancer «#Projet97», une initiative numérique visant à encourager, tout au long de 2015, une conversation sur l’agression et le harcèlement sexuels au Canada. « C’est le projet de journalisme le plus ambitieux jamais entrepris par Rogers Média, dit Steve Maich, premier vice-président des Éditions Rogers. Nous invitons les hommes comme les femmes à y participer. »

Les internautes trouveront sur la page project97.ca des textes traitant de la question de la violence sexuelle qui seront publiés cette année par les magazines Maclean’s, Canadian Business, Chatelaine, Flare, Today’s Parent, L’actualité et Châtelaine, ainsi que des vidéos du réseau CityTV.

L’idée de cette initiative est née de la vive réaction déclenchée dans tout le pays par les quatre chefs d’accusation d’agression sexuelle déposés en décembre contre le populaire animateur de radio de la CBC, Jian Ghomeshi. Dans la foulée, de nombreuses Canadiennes ont pris d’assaut les réseaux sociaux pour témoigner des agressions ou du harcèlement déjà subis.

Cette action tire son nom d’une donnée troublante : 97 % des agressions sexuelles commises au Canada ne feraient jamais l’objet d’une enquête policière. Pourquoi tant de victimes choisissent-elles de ne pas signaler le crime ? #Projet97 explorera cette réalité et ses conséquences en invitant hommes et femmes à en débattre.

projet97

Les commentaires sont fermés.
Les plus populaires