Rêves d’or et d’argent : d’autres athlètes à surveiller

Des membres de l’équipe nationale pourraient monter sur le podium à Vancouver, certains dans des disciplines plus glamour que d’autres.

Kevin Martin / photo par Andrew Vaughan - PC
Kevin Martin / photo par Andrew Vaughan – PC

CURLING

Ses champions ne sont pas aussi connus du grand public que Sydney Crosby, Martin Brodeur et autres Roberto Luongo. N’empêche, le Canada est une puissance mondiale aussi redoutable en curling qu’en hockey ! Les quatuors des capitaines Kevin Martin (Alberta) et Cheryl Bernard (Calgary), qui représenteront le pays, pourraient bien remporter des médailles. 

Les Canadiens ont maintes fois été champions du monde au fil des ans. Cette année, toutefois, les équipes de Kevin Martin et de Jennifer Jones, qui représentaient le pays, ont cédé leurs titres à des Écossais et à des Chinoises.

BOBSLEIGH


Pierre Lueders, 39 ans, de Calgary, est le grand nom du bob au Canada : 11 fois champion au terme de la saison de Coupe du monde, huit fois médaillé aux Championnats du monde et deux fois médaillé olympique. Il participe aux épreuves de bob à 4 (un traîneau pour quatre concurrents) et de bob à 2. Lueders a recruté Jesse Lumsden, porteur de ballon chez les Eskimos d’Edmonton, pour pousser l’engin lors des Championnats canadiens de mars 2009. Mais former un équipier prend du temps. Au moment d’écrire ces lignes, on ne savait pas encore avec qui Lueders ferait équipe.

Photo : Diether Endlicher / PC

SKELETON

Jeff Pain, 38 ans, de Calgary, domine la discipline au Canada. Il a été médaillé plusieurs fois sur le circuit de la Coupe du monde, a remporté deux fois les Championnats du monde et raflé l’argent à Turin, en 2006. Un vétéran qui a fait ses preuves.


Jeff Pain – Photo ; Larry MacDougal / PC

Jon Montgomery, 30 ans, de Russell, au Manitoba, a connu une saison décevante en Coupe du monde l’an dernier, terminant huitième au classement général. Alors qu’il avait terminé deuxième la saison précédente. Saura-t-il rebondir ?

Chez les femmes, Michelle Kelly, 39 ans, de Calgary, a été la première Canadienne à gagner les Championnats du monde et à terminer première au classement de la Coupe du monde. C’était en 2003. Toutefois, elle ne s’est pas qualifiée pour les Jeux de 2006. Sa saison en Coupe du monde l’an dernier laisse quand même espérer une médaille à Vancouver.

Melissa Hollingsworth, 29 ans, de Calgary, a terminé troisième à Turin, en 2006. L’an dernier, elle a également conclu la saison de Coupe du monde au troisième rang.

SKI ACROBATIQUE

Le ski cross fera ses débuts aux Jeux de Vancouver. Quatre skieurs descendent une pente, franchissant des obstacles naturels et artificiels, des bosses et des virages. Les deux skieurs ayant obtenu les meilleurs résultats se qualifient pour les prochaines étapes. À surveiller dans cette épreuve : Ashleigh McIvor, 26 ans, de Whistler. Elle a été sacrée championne du monde en 2009 et est montée trois fois sur le podium en Coupe du monde. 


Ashleigh McIvor – Photo : Jonathan Hayward / PC

Steve Omischl, de North Bay (Ontario), a beau dominer le circuit de la Coupe du monde de sauts depuis des années, il a déçu aux Jeux olympiques (11e en 2002 et 20e en 2006). Vancouver sera-t-il différent ?

HOCKEY MASCULIN

Au cours des cinq derniers Jeux d’hiver, Équipe Canada a remporté trois fois l’or ou l’argent. Parmi les joueurs invités au camp d’orientation organisé en août, à Calgary, figuraient des noms prestigieux de la Ligue nationale de hockey. Peu importe qui sera choisi en décembre, l’équipe sera forte.

PATINAGE ARTISTIQUE

Le nom de Patrick Chan, de Toronto, pourrait s’ajouter à la liste des grands patineurs canadiens que sont Orser, Browning et Stojko. Chan, 20 ans, a terminé deuxième aux derniers Championnats du monde, en mars 2009.

Le duo Scott Moir et Tessa Virtue est, en danse, le digne successeur du couple Marie-France Dubreuil et Patrice Lauzon. Moir et Virtue ont raflé le bronze aux derniers Championnats du monde, malgré une absence de plusieurs mois (Tessa Virtue a subi une opération aux jambes l’an dernier). Rien n’y paraissait lors de leur numéro de danse libre, exécuté sur la musique de Pink Floyd. À voir ou à revoir !

PATINAGE DE VITESSE (longue piste)

Cindy Klassen, 30 ans, de Winnipeg, est la plus médaillée de l’histoire de l’olympisme canadien. Elle s’est toutefois absentée de la compétition la saison dernière afin de se remettre de deux opérations aux genoux. En décembre, elle s’est qualifiée à la course de 3000 mètres à Vancouver, mais pas à celle de 1000 mètres.

Jeremy Wotherspoon, 33 ans, de Calgary, est le Michael Phelps du patin. Il a lui aussi raté la saison de la Coupe du monde l’an dernier après s’être fracturé un bras durant la première course. S’il s’est bien remis, le détenteur du record du monde au 500 mètres sera un prétendant au titre.

Aussi :

Christine Nesbitt, de London, en Ontario, a remporté son premier titre de la Coupe du monde la saison dernière en plus de sa première médaille d’or individuelle aux Championnats du monde, dans les deux cas au 1 000 mètres.

Kristina Groves, d’Ottawa, compte 13 médailles en Championnats du monde, soit trois de plus que Wotherspoon.

SKI ALPIN

Chez les hommes :
Manuel-Osborne Paradis (Vancouver) en descente

Chez les femmes :
Britt Janyk (Whistler)
Emily Brydon (Fernie)

SKI DE FOND

Vous vous rappelez cette fondeuse qui avait brisé un de ses bâtons aux Jeux de Turin et à qui un entraîneur norvégien en avait donné un en remplacement ? C’était Sara Renner, qui avait gagné l’argent au sprint par équipe avec Beckie Scott. Elle tentera à nouveau de remporter une médaille.

SURF DES NEIGES

Maelle Ricker, 30 ans, sera la favorite locale. Elle est actuellement la meilleure planchiste du Canada.

Les plus populaires