Roberval : fenêtre sur le lac

Offrant une vie urbaine animée au cœur d’une nature généreuse, Roberval décline ses charmes en les accordant avec ceux du lac Saint-Jean. 

De notre partenaireLogo partenaire

Municipalité de centralité prospère, Roberval multiplie les occasions de mettre en valeur son rapport unique avec ce lac qui la façonne. Elle sait qu’y ancrer son développement urbanistique, communautaire et économique reste fondamentalement une excellente façon d’innover et de se réinventer.

Historiquement, Roberval est la première ville bâtie sur les rives de cette mer intérieure qui demeure, encore aujourd’hui, étroitement liée à sa croissance. Les exemples foisonnent : une marina au centre-ville, deux plages à peine plus loin, des salles de spectacle, un cinéma, de nombreux parcs riverains, une piste cyclable multipliant les kilomètres avec vue sur les flots et, l’hiver, un village entier grouillant de vie sur les eaux gelées. Les récentes traversées hivernales du lac en vélo et à la course, de beaux pendants à la célèbre Traversée internationale (à la nage, l’été!), témoignent d’ailleurs que l’engouement pour la ville n’est pas saisonnier.

Fondation : 1859
Gentilé : Robervalois, Robervaloise
Population : 9 950 habitants
Situation géographique : Saguenay–Lac-Saint-Jean, MRC du Domaine-du-Roy

ville.roberval.qc.ca

Dans la même catégorie
1 commentaire
Laisser un commentaire

Bonsoir, à qui de droit, je vous ramène au texte d’introduction, Roberval une fenêtre sur le lac, oui la municipalité a mis l’emphase sur son attrait le plus riche ¨Le lac ¨ mais il ne faudrait pas manquer cette dernière occasion qu’est la bordure lacustre et de prendre tous les moyens pour réunir la piste cyclable à partir des Ursulines à la marina. Vous avez et nous avons la chance d’avoir une excellente relation avec Rio Tinto qui en matière d’environnement ont des experts et qui plus est, ont leur entrée au ministère de l’environnement . Depuis que ces projets ont été mis de l’avant, vous avez pu vous rendre compte par vous-même que le centre-ville a connu un nouvel élan. Il serait dommage d’en rester là. Merci !

Répondre