Rouler en solo et électrique

Une auto électrique monoplace est à nos portes.

(Photo: Electra Meccanica)
Photo: Electra Meccanica

Electra Meccanica, une entreprise de Colombie-Britannique, lancera sous peu une première voiture électrique monoplace à trois roues. Avec sa Solo, le constructeur automobile vise les citadins préoccupés par l’environnement. Alimenté par une batterie au lithium, le véhicule peut être rechargé en trois heures à l’aide d’une borne de 200 volts, ou en six heures avec une prise de 110 V. Il dispose d’une autonomie de 160 km. La Solo a été conçue par le PDG d’Electra Meccanica, Jerry Kroll. Originaire de San Francisco, cet ancien coureur automobile s’est inspiré des bolides sportifs. Les pièces et la voiture sont entièrement fabriquées dans l’usine de l’entreprise, à New Westminster, dans la région de Vancouver.

«Notre public cible, ce sont les générations X et Y, qui sont soucieuses de l’environnement et ont des déplacements quotidiens de moins de 50 km», explique Jeff Holland, porte-parole de l’entreprise. La mise en marché du véhicule se fera de façon graduelle en Amérique du Nord au cours de 2017. La Solo est déjà offerte en prévente pour environ 20 000 dollars. Electra Meccanica est actuellement en pourparlers avec quelques concessionnaires automobiles du Québec.

Les commentaires sont fermés.

Une autre voiture éléctrique, c’est bon, mais ça va pas régler les problèmes de circulation!

C’est tout de même un pas de plus dans la bonne direction. Imaginez si plusieurs d’entre-nous franchissions ce pas !

C’est drolle de voir arriver une voiture électrique de B.C. Quand au Québec on a de l’électricité à profusion mais on fait rien et on attend après les autres pour nous fournir des voitures électrique mal adapté á notre climat. Réveillons nous!

Il est vrai que nous pourrions être beaucoup plus actifs dans ce domaine et ce, depuis très très longtemps. Il faut croire que nous sommes des procrastinateurs nés. Il faut plus d’audace…

Bordel. $20,000$ pour une monoplace sans cargo, bonne chance. Allez vous prendre une Twizzy pour la moitié du prix et deux places.

Je trouve que 20 000 $ est trop demandé pour une si petite voiture à trois roues avec un petit moteur électrique et ayant probablement une structure en plastique comme le sont des jouets d’enfant.
Il me semble que 5 000 $ sera suffisant.

« Les pièces et la voiture sont entièrement fabriquées dans l’usine de l’entreprise, à New Westminster, dans la région de Vancouver. »
« La mise en marché du véhicule se fera de façon graduelle en Amérique du Nord au cours de 2017. »

Voici les 2 lignes qui explique le prix: construction au canada ( main-d’œuvre et matériaux cher) et petite quantité produite, donc l’amortissement se fait sur peu d’unité donc plus dispendieux. Le prix baissera surement selon le succès, mais le succès est loin d’être assuré pour un « scooter » couvert au prix d’une Hyundai Élantra 2017….

Les plus populaires