Saint-Jean-Port-Joli : un toit pour la culture

Ville créative et inspirée, Saint-Jean-Port-Joli méritait un endroit où l’art et la culture peuvent s’exprimer.

De notre partenaireLogo partenaire

C’est l’histoire d’une petite ville au bord du fleuve dont le cœur bat depuis longtemps au rythme de la culture et de l’art. Sculpture sur bois, musique, danse, métiers d’art : la créativité y brille de nombreuses manières, et divers évènements d’envergure y rassemblent les foules tels la Fête des chants de marins, la Fête d’hiver, Les Violons d’automne, les Concerts d’été en plein air et la Biennale de sculpture.

Pour faire rouler tout ça, des bénévoles motivés s’activent. Une belle façon pour eux de s’impliquer dans cette communauté où il fait bon vivre! Seulement, voilà : au fil des ans, ces précieuses ressources s’essoufflent à monter et démonter des chapiteaux au parc des Trois-Bérets. Toujours aussi courus, les évènements culturels s’enchaînent rapidement; il faut leur donner un repaire digne de ce nom.

C’est ainsi qu’est née, en 2011, La Vigie, Maison de la culture populaire, un bâtiment multifonctionnel à l’architecture unique entouré de sculptures, héritage de la Biennale. En plus d’abriter les bureaux des organismes de la Corporation des fêtes et évènements culturels, l’endroit accueille des spectacles. Et les artistes qui y performent sont choyés par une vue à couper le souffle sur le vaste Saint-Laurent et les Laurentides à l’arrière-plan, cadeau de 30 portes vitrées. Parmi ceux qui s’y sont produits, on compte de grands noms de la chanson, comme Paul Piché, Kevin Parent, Éric Lapointe et Laurence Jalbert, mais aussi des artistes du coin qui profitent de cette installation pour déployer leurs talents.

Les citoyens peuvent également s’approprier ce lieu accueillant. Une dizaine de noces y sont d’ailleurs célébrées chaque année, ce qui fait dire aux résidants que Saint-Jean-Port-Joli est un lieu de prédilection au Québec pour ce type d’évènements. Des camps d’été spécialisés y sont aussi organisés en collaboration avec des artistes et artisans locaux.

Par ses formes sinueuses évoquant un bateau et ses couleurs se fondant dans les eaux du fleuve, La Vigie marque les esprits. Désormais partie intégrante de l’identité port-jolienne, elle fait pulser l’ambiance festive qui règne en ville, en plus de mettre à l’honneur ce qui distingue la communauté : la créativité, l’animation du milieu et l’envie de rassembler les gens.

Fondation : 1855
Gentilé : Port-Jolien, Port-Jolienne
Population : 3 400 habitants
Situation géographique : Chaudière-Appalaches, MRC de L’Islet

saintjeanportjoli.com

Dans la même catégorie
Commentaires
Laisser un commentaire