Skier dans les Chic-Chocs : mode d’emploi

Une dose de nature sauvage, une part de neige abondante et une portion de sensations fortes : mélangez, et vous obtenez un séjour de ski hors piste dans les Chic-Chocs.

Photo: D.R.

Vous êtes de ces skieurs qui vont régulièrement en pèlerinage dans l’ouest du continent en quête de poudreuse et d’aventure ? Pourquoi ne pas mettre plutôt le cap sur l’est cet hiver ?

Un petit paradis du ski encore méconnu se niche à une journée de route de Montréal. Le massif des Chic-Chocs, un mur de montagnes vertigineuses dans la péninsule gaspésienne, comblera l’amateur de sensations fortes en vous.

Une poignée de petits entrepreneurs passionnés remueront ciel et… neige pour vous faire vivre une expérience de ski sauvage personnalisée, à travers sous-bois enchanteurs et champs de poudreuse vierge, avec vue sur les grandioses pics enneigés tout autour.

Pas de télésiège ici, ni de file d’attente, ni de pistes aussi fréquentées que des autoroutes. Vous aurez des versants entiers pour vous seuls, que vous dévalerez en petits groupes, accompagnés par un guide de montagne.

Les remontées s’effectuent en motoneige, en véhicule à chenillette (« catski ») ou encore à pied, grâce aux peaux de phoque, ces languettes de peluche synthétique que l’on colle aux semelles des skis pour faciliter l’ascension et que l’on retire avant de descendre.

De la neige ? En voulez-vous, en v’là : il en tombe sept mètres en moyenne par année.

* * *

QUAND

La saison de ski s’échelonne de Noël à la fin avril.

POUR QUI

L’activité s’adresse aux skieurs et planchistes de niveau intermédiaire ou avancé en station. Aucune expérience hors piste n’est requise, mais une bonne forme physique est un atout. On peut louer de l’équipement sur place. On vous prêtera aussi les incontournables accessoires de sécurité en cas d’avalanche (pelle, sonde et balise).

* * *

Mont-Saint-Pierre

La Vallée Taconique

1 866 797-2177

Partagez la montagne avec neuf autres glisseurs au maximum et variez les plaisirs en optant pour diverses remontées : chenillette, motoneige ou peaux de phoque. Vous avez la possibilité de passer la nuit au sommet, dans un refuge rustique tout équipé.

* * *

À mi-chemin de Matane et Cap-Chat

Vertigo Aventures

418 368-1453

Vertigo organise des séjours d’au moins trois journées, en groupe de trois à dix personnes, à une heure et quart de motoneige de Saint-Jean-de-Cherbourg. Vous mangez et dormez sur place, dans un campement composé d’une yourte communautaire et de tentes prospecteurs chauffées. L’ascension se fait en peaux de phoque.

* * *

Cap-Chat

Auberge de montagne des Chic-Chocs

1 800 665-3091

Vous logez dans une superbe auberge de 18 chambres, isolée en montagne, et partagez les repas dans une ambiance communautaire avec les guides et les autres convives. Les forfaits comprennent la nourriture, l’équipement, les excursions guidées en peaux de phoque et le transport à partir de Cap-Chat.

* * *

Murdochville

Le Chic-Chac

418 784-3311

Vous êtes logé et nourri à la bonne franquette à l’auberge Chic-Chac (équipée d’un spa sous les étoiles), puis transporté vers les sommets en motoneige ou en chenillette. Les sorties en peaux de phoque sont également possibles. Et si les pistes de ski classiques vous manquent, la station du mont Miller se trouve à cinq minutes de marche.

* * *

Près de Sainte-Anne-des-Monts

Ski Chic-Chocs

418 763-3333

Le départ est donné au centre de services du parc national de la Gaspésie, tout près du Gîte du Mont-Albert, à 40 km de Sainte-Anne-des-Monts. Des sorties en véhicule à chenillette ou en peaux de phoque sont offertes. Pour l’hébergement, le plus pratique est de réserver au Gîte, qui dispose de chambres classiques ou de chalets confortables.

TARIFS

Il faut compter de 130 à 170 dollars environ pour une journée en peaux de phoque ; de 180 à 230 dollars pour une journée en motoneige ; et de 270 à 350 dollars pour une journée en chenillette. C’est moins cher pour plusieurs jours ou en forfait avec hébergement. À l’Auberge de montagne des Chic-Chocs, de la Sépaq, le tarif est de 250 dollars par jour par personne tout compris (remontée en peaux de phoque seulement).

COMMENT S’Y RENDRE

Prévoyez conduire pendant sept à neuf heures à partir de Montréal, selon la destination. Quatre fois pendant l’hiver, la Sépaq offre une liaison en autocar de luxe à partir de la Rive-Sud de Montréal (en passant par Québec) vers Cap-Chat et le Gîte du Mont-Albert, avec départs les vendredis matin et retours les lundis soir. Il y a aussi des vols quotidiens à partir de Montréal et de Québec vers Mont-Joli et Gaspé. Pas pressé ? Via Rail fait le trajet Montréal-Gaspé en train, d’une durée de 18 heures, trois fois par semaine.

ET AUSSI…

Le premier Festival hors-piste des Chic-Chocs se tiendra la fin de semaine des 26 et 27 janvier 2013. Au programme : soirée au restaurant, après-ski bières et fromages, excursions encadrées par Ski Chic-Chocs et ses partenaires. Des forfaits incluant les activités et l’hébergement au Gîte du Mont-Albert sont offerts. Contactez Ski Chic-Chocs pour plus de détail.

Les plus populaires