Tendances 2015 – Un homme et ses chaussettes

Ce qui n’était autrefois qu’un simple vêtement utilitaire est devenu un accessoire de mode qui en dit long sur celui qui le porte.

tendance11
Illustration : Marie Mainguy

Quelles chaussettes portez-vous aujourd’hui ? Les miennes sont bleues avec de gros pois rouges et blancs. Et ma commode en renferme de bien plus éclatées : rayées arc-en-ciel, fléchées, rouge Noël, fleuries… Sans oublier mes préférées, des bleu criard ornées de motifs de cocktails, que je réserve aux cinq à sept.

Ces chaussettes déjantées, je les enfile à la maison comme au travail, que je sois vêtu d’un jean avec des tennis ou d’un complet avec des chaussures habillées. Vous me trouvez fou ? Je ne suis pourtant pas le seul.

Selon une étude publiée l’automne dernier par la maison de recherche NPD Group, ce qui n’était autrefois qu’un simple vêtement destiné à protéger les pieds et à les tenir au chaud s’est transformé en un accessoire de mode qui a généré des revenus de 6,2 milliards de dollars de septembre 2013 à août 2014. Et, fait rare dans le secteur du vêtement, les ventes de chaussettes pour hommes dépassent celles de chaussettes pour femmes.

Cette tendance n’a pas échappé à l’industrie. Des sites Web spécialisés ont vu le jour, des chaussettes soigneusement pliées sont placées en évidence dans les boutiques de mode pour hommes, et des options colorées côtoient désormais le noir et blanc dans les grandes surfaces.

En septembre dernier, le fabricant et détaillant de vêtements québécois Tristan s’est lui aussi lancé à l’assaut du pied masculin avec une série de chaussettes qui contrastait avec ses collections précédentes. En moins de deux mois, des modèles étaient en rupture de stock.

« Nous n’étions pourtant pas certains que cela répondrait à un besoin ! » se rappelle la directrice du marketing de l’entreprise, Anick Blackburn. Elle observe que la clientèle masculine délaisse la cravate pour la chaussette. Et cette dernière « en dit beaucoup sur qui on est. Un homme qui la choisit avec soin démontre son souci du détail. »

« Attends, je vérifie… Elles sont rayées blanc et bleu, mais avec deux teintes de bleu. » Jean-Michel Nahas, 29 ans, ne s’attendait pas à ce que je l’appelle entre deux réunions à la commission scolaire Marguerite-Bourgeoys, où il travaille comme cadre, pour discuter de ses chaussettes. Il n’en a pas moins long à dire sur le sujet : « Les femmes ont plein d’accessoires pour se distinguer. Nous, on a la chaussette. Ça permet d’ajouter un peu de style à son look de bureau chemise-blanche-et-pantalon-gris, tout en restant discret. »

Ses propos rappellent ceux de l’auteur américain Joshuah Bearman, qui déclarait récemment que « les chaussettes sont de la lingerie pour hommes. Vous seul savez ce qui se trouve sous votre pantalon, mais les observateurs attentifs peuvent entrevoir ce que vous cachez. »

Si vous ignorez sur quel pied danser avec ces nouvelles con­ven­tions, vous pouvez toujours vous référer au guide de neuf pages — neuf ! — lancé par Tristan pour aider les hommes à trouver chaussette à leur pied. Vous constaterez qu’au moins une règle demeure : au lit, les chaussettes sont interdites. Même si elles sont funky.

.     .     .

Si la tendance se maintient…

L’actualité de février 2025, selon Mathieu Charlebois

mathieu

LE LOOK SUPERMAN

« Ces caleçons sont si beaux, ce serait une honte de les cacher ! » explique Guy Poitras en montrant les siens, qu’il porte par-dessus son pantalon. Partout, ce look inspiré du costume de Superman fait fureur. « Les chaussettes funky, c’est amusant, mais c’est difficile de se sentir héroïque avec des chaussettes aux motifs de pingouin. »

Les commentaires sont fermés.

allez voir les chaussettes de cette nouvelle compagnie québécoise. Leurs chaussettes font fureurs, et ce n’est qu’un début… Désignées par des artistes de renom. Belles trouvailles… Prenez le temps de lire l’histoire derrière chaque bas. Inspirant… http://www.socksbywilliam.com