Un retrait par étapes

Bien des curés sont ravis que l’enseignement de la religion sorte des écoles ! Leurs paroisses sont prêtes à accueillier enfants… et parents !

Années 1960 L’enseignement du catéchisme (questions-réponses) est remplacé par la catéchèse, axée sur l’expérience de vie.

1984 La catéchèse cède la place au cours d’enseignement moral et religieux catholique (ou protestant) ou encore à l’enseignement moral. Les paroisses prennent en charge la préparation aux sacrements.

1997 Déconfessionnalisation des commissions scolaires, qui deviennent linguistiques. Les écoles demeurent confessionnelles.

1999 Le groupe de travail créé par le gouvernement et que préside Jean-Pierre Proulx dépose son rapport sur la place de la religion à l’école. Mise sur pied d’une commission parlementaire.

2000 Déconfessionnalisation des écoles du Québec. L’enseignement religieux confessionnel reste toutefois en option. Les services de pastorale sont retirés des écoles primaires et remplacés au secondaire par des « services de vie spirituelle et d’engagement communautaire ». Les diocèses commencent à créer des « parcours catéchétiques ».

2005 Québec annonce qu’il n’y aura plus d’enseignement religieux confessionnel à partir de 2008.

2008 À la rentrée, tous les élèves du Québec suivront le programme commun d’« Éthique et culture religieuse ».

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie