Un temps pour chaque chose

Quel moment de la journée est le plus propice à la sieste, à l’étude ou aux relations sexuelles ? Selon les scientifiques, cela dépend entre autres des hormones, de la lumière et de la température corporelle. Voici, en quelques plages horaires, de quoi remettre vos pendules à l’heure!

Un temps pour chaque chose
Photo : iStock

6 h-8 h – Debout !

La sécrétion de cortisol, l’hormone qui permet de réagir au stress, et la baisse de mélatonine, à l’origine de la sensation de sommeil, préparent le passage du corps à l’état d’éveil.

6 h-9 h – Le cœur s’élance

La fréquence cardiaque s’accélère au lever, ce qui augmente le risque d’accident cardiovasculaire le matin.

7 h-9 h – Tout le monde dehors

L’effet antidépresseur de la lumière est optimal le matin.

10 h – Méninges au top

Le niveau de cortisol est à son maximum, la vigilance et la concentration aussi.

14 h-16 h – À la sieste !

Le fameux coup de fatigue de l’après-midi est lié à une chute de température cyclique. Une sieste de 20 minutes permet de retrouver sa vigueur.

15 h-18 h – ¿ Qué hora es ?

La mémoire à long terme est plus efficace dans l’après-midi. Le niveau de cortisol descend : idéal pour apprendre une langue !

16 h-18 h – L’heure coquine

Les spermatozoïdes sont plus concentrés et plus rapides, ce qui favorise la fécondation.

17 h-18 h – Hop, au club de gym !

Les conditions sont propices aux performances sportives, étant donné que la température corporelle, la force musculaire et la flexibilité atteignent des sommets.

17 h-20 h – Tchin-tchin

Une étude a démontré que le pic de bonne humeur survenait en fin de journée. Idéal pour le cinq à sept.

18 h-19 h – Qu’est-ce qu’on mange ?

Les aliments ingérés tard font grossir, car le corps fait des réserves en prévision du jeûne de la nuit.

20 h – Coup de pep

L’heure des téléromans concorde avec un regain d’énergie, qui empêche de sombrer dans le sommeil.

21 h-22 h – Bonne nuit

La sécrétion de mélatonine s’enclenche. Il est temps d’aller dormir.

23 h-24 h – Le verre de trop

L’alcool consommé le soir met plus de temps à être métabolisé, ce qui nuit au sommeil et entraîne la déshydratation.

23 h-6 h – La nuit porte conseil

Le sommeil permet la consolidation de la mémoire et la résolution de problèmes, grâce à de nouvelles associations de neurones dans
le cerveau.

24 h-3 h – Le corps se requinque

Le corps se régénère pendant le sommeil : les défenses immunitaires s’activent, la peau se renouvelle et les enfants ont des poussées de croissance.

 3 h-6 h – Dans la brume

La température corporelle et le métabolisme chutent, ce qui provoque la période de plus forte somnolence. Attention aux accidents de travail et de la route.