Universités : qui doit payer et comment ?

Indexation des droits de scolarité et gratuité scolaire seront au programme du Sommet sur l’enseignement supérieur, attendu par tous les acteurs du milieu de l’éducation. Quelle est la meilleure solution – si elle existe… – pour satisfaire tout le monde ? Les points de vue de l’économiste Pierre Fortin et des blogueurs Alec Castonguay, Josée Legault et Valérie Borde.

 

Photo: iStock

Indexation des droits de scolarité et gratuité scolaire seront au programme du Sommet sur l’enseignement supérieur, attendu par tous les acteurs du milieu de l’éducation. Quelle est la meilleure solution – si elle existe… – pour satisfaire tout le monde ? Les points de vue de l’économiste Pierre Fortin et des blogueurs Alec Castonguay, Josée Legault et Valérie Borde.

 

pierre-fortin

PIERRE FORTIN

À quand le diplôme équitable ?

La hausse des frais de scolarité ne fait pas l’affaire des étudiants. En contrepartie des avantages que ces jeunes tireront de leur diplôme universitaire, sommes-nous malvenus de leur demander d’augmenter un peu leur contribution ?

LA SUITE ICI >>


Indexer les droits de scolarité comme le prix du lait

Il faut indexer les droits de scolarité non pas sur l’indice des prix à la consommation, mais sur le coût de la formation universitaire.

LA SUITE ICI >>

 

alec-castonguay

ALEC CASTONGUAY

L’autre gratuité scolaire (un plan B pour sortir de l’impasse)

Message à ceux qui souhaitent que le sommet sur l’enseignement supérieur ne porte pas uniquement sur les droits de scolarité (j’en suis), mais aussi sur la qualité de l’éducation, la mission des universités et des cégeps, les dépenses de fonctionnement des institutions, la compétitivité internationale et ainsi de suite : le risque de déception est élevé.

LA SUITE ICI >>

 

Boycottage du sommet : l’ASSÉ a tort, mais pas sur toute la ligne

Sans véritable espoir de défendre la cause de la gratuité scolaire, l’ASSÉ a décidé de laisser sa chaise vide au Sommet de l’enseignement supérieur. Elle a raison de s’offusquer de la position du gouvernement, qui avait promis un débat ouvert avant de mettre tous ses œufs dans le panier de l’indexation. Mais elle aurait eu avantage à faire entendre sa voix autrement que dans la rue…

LA SUITE ICI >>


Éducation : le sommet des menaces

Maintenant que les rencontres préparatoires sur l’enseignement supérieur sont terminées, tout le milieu de l’éducation se prépare en vue du sommet du 25 février. Et il faudra un véritable tour de force de la part du ministre Pierre Duchesne, tellement les insatisfactions et les menaces sont grandes.

LA SUITE ICI >>


josee-legault

JOSÉE LEGAULT

Un an plus tard…

Il y a un an se sont tenus les premiers votes de grève, qui ont accouché du plus important et du plus long conflit étudiant de l’histoire du Québec. Qu’en reste-t-il aujourd’hui ?

LA SUITE ICI >>

 

Le rhinocéros dans la pièce

Le gouvernement Marois joue les contorsionnistes politiques dans le dossier des droits de scolarité. En quête d’appuis en vue des prochaines élections, le gouvernement minoritaire tente de concilier l’opinion d’une majorité d’électeurs favorables à une hausse des droits avec l’option du gel porté par les « carrés rouges » – et, jadis, par les élus péquistes eux-mêmes.

LA SUITE ICI >>


Les 12 travaux de Pierre Duchesne

Le Sommet sur l’enseignement supérieur – promis comme la clé de la résolution finale du conflit étudiant déclenché au printemps dernier – prend de plus en plus les allures des 12 travaux d’Hercule. Un vaste programme attend Pierre Duchesne… mais le véritable ver dans la pomme, c’est le budget Marceau, qui retirerait toute marge de manœuvre financière au ministre.

LA SUITE ICI >>

 

valerie-borde

VALÉRIE BORDE

Universités : pour avancer dans la guerre des chiffres

Quelques jours avant la troisième rencontre préparatoire au Sommet sur l’enseignement supérieur, la CRÉPUQ a publié une nouvelle étude sur le sous-financement des universités québécoises. Ce rapport montre un écart croissant entre le financement des universités québécoises et celles des autres provinces, écart qui atteignait 850 M$ en 2009-2010.

LA SUITE ICI >>

 

Sommet sur l’enseignement supérieur : bon appétit !

Malgré l’énorme potentiel de dérapage du Sommet sur l’enseignement supérieur, force est de constater que la grande démarche enclenchée par Pierre Duchesne il y a quelques mois, impliquant rencontres préparatoires, forum citoyens, page Facebook et École d’hiver de l’Institut du Nouveau Monde, est en train de porter fruit. 

LA SUITE ICI >>

 

 

Les plus populaires