Vague de sympathie pour Star Wars Kid

L’entrevue exclusive que Ghyslain Raza a accordée à L’actualité a eu des échos aux quatre coins du monde.

Douce revanche pour celui qu’une partie de la planète connaît sous le nom de Star Wars Kid.

Dix ans après avoir été la cible de railleries dans le monde entier, Ghyslain Raza est en voie de devenir un héros du Web, un exemple de résilience pour les victimes de cyberintimidation d’ici et d’ailleurs.

L’entrevue exclusive qu’il a accordée à L’actualité a eu des échos aux quatre coins du monde. Publiée simultanément en anglais dans le magazine Maclean’s, elle a été citée par des centaines de sites Web, de quotidiens, de radios et de chaînes de télévision, du Figaro (France) au Svenska Dagbladet (Suède) en passant par le Corriere della Sera (Italie), le Daily Mail (Angleterre), Fox News, Mashable (États-Unis), Baguete (Brésil) et The Australian (Australie).

Dans les pages de commentaires et dans les réseaux sociaux tels Twitter et Facebook, la grande majorité des internautes salue le courage de Ghyslain Raza, qui s’est exprimé pour la toute première fois, dans nos pages, sur la cyberintimidation dont il a été victime il y a 10 ans. Rappelons qu’à l’époque, une vidéo de cet élève d’une école secondaire de Trois-Rivières maniant gauchement un bâton en guise de sabre laser avait été mise en ligne à son insu et s’était répandue comme un virus dans les ordinateurs de la planète. À ce jour, cette vidéo reste l’une des plus marquantes de l’histoire du Web, avec plus d’un milliard de visionnements.

«Bravo jeune homme pour le courage et l’envie de vaincre la bêtise et la méchanceté de certaines personnes qui doivent être bien aigries et envieuses au quotidien pour agir de la sorte», écrit un internaute sur le site du quotidien français Le Figaro.

«Que Dieu bénisse ce jeune, je l’admire pour ce qu’il est», écrit Jo Vazquez sur Twitter.

«Le monde a besoin de plus de gens comme Ghyslain Raza», écrit un lecteur de Mashable, un très populaire site web américain. Un autre lecteur de ce site note avec humour que Raza «sonne comme un solide nom de Jedi.»

Petit sentiment de déjà-vu: sur Twitter, des voix s’élèvent pour demander au réalisateur du prochain épisode de la saga de La Guerre des étoiles, J.J. Abrams, d’accorder un petit rôle à Ghyslain Raza. Il y a 10 ans, plus de 140 000 internautes avaient signé une pétition pour faire une demande semblable à George Lucas, qui avait alors poliment décliné (Lucas a depuis vendu son empire à Disney).

Plusieurs blogueurs profitent de la sortie publique de Star Wars Kid pour analyser l’évolution de la culture Internet depuis 10 ans. Doug Bernard, de Voice of Americasoutient que si la même vidéo était mise en ligne aujourd’hui, la réaction aurait été différente. De nos jours, «les tendances Internet apparaissent comme une explosion mais elles peuvent disparaître tout aussi rapidement, écrit-il. L’opprobre sur Internet n’a plus la même portée.»

Sur le site de Maclean’s, où le résumé de l’entretien a fracassé des records de fréquentation, les lecteurs ont lancé une vive discussion sur la cyberintimidation. «La societé  a fait des progrès depuis les Croisades, les chasses aux sorcières, l’esclavage, les exécutions publiques et les châtiments corporels, écrit une lectrice. Un jour, espérons-le, la cyberintimidation sera également devenue chose du passé.»

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie