La pêche sans permis, c’est permis !

Vous n’avez encore jamais pêché sur la glace ? C’est le temps ou jamais d’essayer !

Jusqu’au 31 mars prochain, les Québécois peuvent pêcher sans permis, a décidé le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs. Objectif : promouvoir la pratique de ce sport, dont le nombre d’adeptes décline avec le vieillissement de la population, constate la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs.

L’organisme voit dans cette mesure une belle occasion pour les novices qui veulent tenter l’expérience. Il n’existe pas de permis particulier pour la pêche hivernale, mais les amateurs doivent habituellement posséder un permis de pêche annuel.

Dans la même catégorie
1 commentaire
Les commentaires sont fermés.

Au final, est-ce que ça prends un permis ou non, car votre dernière phrase n’est pas très claire: « Il n’existe pas de permis particulier pour la pêche hivernale, mais les amateurs doivent habituellement posséder un permis de pêche annuel. »
Alors la question est: les amateurs de quoi doivent posséder un permis de pêche annuel? Les amateurs de pêche? Annuel comme dans toutes saisons?