Bye-bye taxi; bonjour Uber?

Livraison de repas en cinq minutes, covoiturage à grande échelle, service adapté aux handicapés… Tel un conquistador, le patron d’Uber au Québec, Jean-Nicolas Guillemette, se lance à la conquête d’un nouveau monde, soutenu par une armada de jeunes qui souhaitent redéfinir le transport urbain. Mais le territoire est occupé par l’industrie du taxi, qui crie à la concurrence déloyale. Uber soulève les passions et sème la controverse. Est-il possible — voire souhaitable — d’arrêter l’avancée de la multinationale américaine?

Le monde selon Uber

Tel un conquistador, le patron d’Uber au Québec, Jean-Nicolas Guillemette, se lance à la conquête d’un nouveau monde, soutenu par une armada de jeunes qui souhaitent redéfinir le transport urbain.

Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie