Véritable monument, elle fuit toujours les médias et refuse la consécration. Pour elle, ce qui importe, c’est « vivre d’abord ». Même les livres, dit-elle, ne passeront jamais avant.