Sa Petite fille qui aimait trop les allumettes a mis le feu aux poudres littéraires. «J’étais peut-être né pour écrire ce livre», dit Gaétan Soucy. D’ailleurs, il prépare la suite.