Dossier – Mexique : le train de la mort

Chaque année, des centaines de milliers de migrants venus d’Amérique centrale traversent clandestinement le Mexique en train, espérant atteindre les États-Unis. Mais leur rêve d’une vie meilleure se brise souvent sur les rails.

La traversée de tous les dangers

La journaliste Lisa-Marie Gervais et le photographe Pedro Ruiz ont passé trois semaines à la frontière sud du Mexique. Le long des rails, ils ont rencontré des dizaines d’émigrants clandestins rêvant de l’eldorado américain…

Le train de la mort

Chaque année, des centaines de milliers de migrants venus d’Amérique centrale traversent clandestinement tout le Mexique pour se rendre aux États-Unis. Au péril de leur vie.

Nager vers l’enfer

Aussi dangereux soit-il, le fleuve Suchiate demeure la voie la plus empruntée par les sans-papiers qui veulent rejoindre le train qui mène aux États-Unis.

Périlleux périple

Les femmes rencontrent encore plus d’obstacles que les hommes lors de cette grande traversée. Deux émigrantes clandestines racontent.