Élections 2014

Pour en finir avec la langue de bois

Depuis 1993, la langue de bois est devenue encore plus courante en politique, et peu de partis au Canada en ont abusé davantage que le PQ quand il a été question de la réalisation de son option, dit Chantal Hébert.

Servir le pays

Le PQ, la CAQ et QS ont quatre ans pour bâtir une solution de rechange crédible aux libéraux. S’ils se présentent de nouveau devant les électeurs en formations divisées, ils se retrouveront dans le même cul-de-sac.

Questions électorales

Les Québécois n’ont pas oublié les frasques du PLQ, mais face à un PQ hargneux et sectaire, le statu quo inoffensif que proposait Philippe Couillard est devenu attirant pour plusieurs.