L’actualité du 1er mai 2013

Découvrez le contenu du numéro de L’actualité du 1er mai 2013.

Si la politique vous intéresse

En chacun de nous sommeille un Prince dont l’autorité sur la famille, au travail ou en société est de plus en plus contestée. La situation est pire encore en politique, car le Prince (ou la Princesse) d’un État découvre rapidement que ses frontières sont poreuses, ses vassaux libres de quitter le territoire et que la notion de « patrie » suscite moins d’intérêt désormais qu’un site narcissique sur la Toile. Ainsi parle Percy Kemp dans un ouvrage ironique réussi, inspiré de Machiavel.

En selle pour la révolution

Au Yémen, où 75 % des gens sont âgés de moins de 30 ans, un commandant de police a trouvé de quoi occuper les jeunes chômeurs : une équipe de cyclistes ! Mais dans ce pays courtisé par les islamistes, cuissards et maillots ne passent pas inaperçus.

Cours de récréation

Pendant que le Québec n’en finit pas de débattre sur l’avenir des universités, François Blais nous offre une période de récréation bien méritée en se penchant sur les destins individuels d’un groupe d’élèves qui, en 1990, étaient en 5e année à l’école Laflèche de Grand-Mère : La classe de madame Valérie.

Une carte et notre territoire

En 1595, le Néerlandais Gérard Mercator publie sa Septentrionalium Terrarum descriptio, une carte géographique représentant le pôle Nord et les régions nordiques avoisinantes. Depuis, elle fascine cartographes et cartologues. (Les premiers produisent les cartes, les seconds les étudient.)

Nos amis m’ont quitté

C’est fini. Le rideau se referme sur l’histoire d’amour, les acteurs partent chacun de leur côté. Mais avant, avec ce qu’il reste de civilité, ceux qui vivaient ensemble font l’inventaire de ce qu’ils doivent se partager.