10 utilisations surprenantes des drones

En santé, en urbanisme ou en environnement, les drones sont utilisés à des fins pour le moins inusitées. En voici quelques-unes.

Photo : Whale.org

1. Contenir le coronavirus

Dès le début de la pandémie, la Chine a utilisé des drones pour faire respecter les règles de confinement et de distanciation sociale. Équipés de haut-parleurs, ces appareils peuvent notamment rappeler à l’ordre les gens qui ne portent pas leurs masques. Plusieurs autres pays partout dans le monde ont rapidement adopté la même technologie pour désinfecter les espaces publics, prélever des échantillons et livrer des fournitures aux malades, sans contact humain.

2. Étendre Internet

Pour relier à Internet des régions n’y ayant pas accès, les drones se connectent aux infrastructures de télécommunications existantes et retransmettent le signal. L’objectif est de fournir une capacité de connexion accrue et constante en tous lieux et en toutes circonstances.

3. Transporter des passagers

Diverses entreprises de transport travaillent à mettre au point leur version d’un drone destiné à des passagers. On devrait voir les premiers taxis volants électriques, offrant une autonomie de 300 km, d’ici 2025.

4. Arriver plus vite que l’ambulance

Muni d’un système de communication et d’équipement (un défibrillateur cardiaque, par exemple), le drone-ambulance permet de gagner de précieuses minutes quand il s’agit de venir en aide à un malade ou un blessé. Certains drones localisent des victimes en cas de cataclysme, apportent des vivres et facilitent le retour du courant lors de pannes.

5. Guider les non-voyants

Des chercheurs du Nevada ont conçu un prototype capable de guider les aveugles grâce à un signal sonore, pour leur permettre de faire de la course à pied. Le drone adapte sa vitesse à celle du coureur, volant à environ trois mètres devant lui. Le concept a cependant peu évolué depuis les premiers essais, en 2016.

6. Remplacer les abeilles

Utilisés depuis quelques années pour l’épandage et la récolte, les drones servent désormais à la pollinisation. Alors que les populations d’abeilles déclinent, la pollinisation par drone permet notamment de cultiver des pommes, des amandes et des cerises.

7. Reboiser les forêts

Les drones contribuent à déterminer les zones sensibles aux feux de forêt et à calculer les niveaux de déforestation. Lorsque vient le temps de reboiser, ils laissent tomber des semences du haut des airs, plantant ainsi des arbres six fois plus rapidement que ne le ferait un humain.

8. Étudier l’environnement

Les drones sont des outils remarquables pour obtenir des informations sur la qualité de l’air, recueillir des échantillons d’eau et de sol, ou des données sur la flore et les populations animales. Ils permettent par exemple d’étudier les baleines dans leur habitat naturel, sans les déranger.

9. Effectuer de l’entretien inhabituel

Inspecter et nettoyer des équipements spécialisés, comme des pales d’éoliennes, peut être un travail dangereux et fastidieux, que les drones sont aisément en mesure d’accomplir. Certains sont même conçus pour travailler sous l’eau, afin d’examiner, entre autres, les coques de bateaux.

10. Améliorer les villes

Comprendre le rythme d’une ville est essentiel pour concevoir des plans d’urbanisme. À l’aide de drones, il est possible d’analyser les déplacements de la population, de déterminer les meilleurs endroits où aménager des espaces verts, de suivre la progression de chantiers et de résoudre certains problèmes de congestion routière.

Laisser un commentaire
Les plus populaires