Brèves techno: on ne passera plus le chapeau
Techno

Brèves techno: on ne passera plus le chapeau

Des terminaux de paiement sans fil pour récompenser les troubadours… Et êtes-vous de ceux qui font réparer leurs appareils électroniques ? Savez-vous tout ce que vous pouvez faire avec une imprimante 3D ?

Alors que le paiement sans contact par téléphone ou carte de crédit gagne en importance dans la société, certains voient leurs revenus potentiels diminuer. C’est le cas des musiciens de rue, qui jouent de plus en plus devant des spectateurs aux poches vides.

La Ville de Londres a souhaité corriger ce problème en distribuant aux troubadours des terminaux de paiement sans fil, dont l’effet sur les dons se ferait déjà sentir.

Malheureusement, cette technologie risque peu de s’adapter aux sans-abris, qui n’ont souvent pas les téléphones et comptes bancaires essentiels pour accepter les paiements de ce genre, et dont l’existence déjà difficile est compliquée par la lente disparition de l’argent liquide.

 ***

26 %

La (faible) proportion de Québécois qui font réparer leurs appareils électroniques défectueux, selon un rapport sur l’obsolescence publié par l’organisme Équiterre. Parmi les raisons mentionnées pour remplacer un gadget dont la vie pourrait être prolongée, notons le coût de la réparation et l’envie d’un nouvel appareil plus performant. Les Québécois privilégient alors l’achat de produits électroniques neufs dans une proportion de 80 %. Dans la lutte contre l’obsolescence, il n’y a pas que les grandes entreprises technos à montrer du doigt : les consommateurs ont aussi leur part de blâme.

***

Impressionnant

Les chercheurs et entrepreneurs commencent à peine à repousser les limites de l’impression 3D, où un appareil fabrique couche par couche des objets de formes et de matières variées. Quel élément parmi les suivants n’a pas été créé grâce à cette technologie?

      A.  Des croustilles

 

     B.  Une cornée humaine

 

  C.  Un somnifère

 

D.  Une maison

 

Réponse : C. Une pilule imprimée en 3D a bien été approuvée par la Food and Drug Administration aux États-Unis, mais le Spritam est plutôt un médicament contre l’épilepsie. Frito-Lay utilise l’impression 3D pour créer un prototype de nouvelles formes de croustilles, une cornée humaine imprimée en 3D par des chercheurs de l’Université de Newcastle pourrait bientôt être greffée à des patients pour leur redonner la vue, et l’entreprise ICON a dévoilé le printemps dernier une maison destinée aux pays en développement pouvant être imprimée en une journée seulement pour 4 000 dollars.

(Illustrations : Stéphanie Aubin)

 

***

Leçon de vocabulaire    

Un bambin britannique a surpris ses parents lorsqu’il a prononcé son premier mot. Ce n’était ni maman ni papa, mais Alexa, le nom de l’assistant virtuel mis en marché par Amazon, que l’on interpelle à voix haute !