Les élections dangereuses
Techno

Les élections dangereuses

La fraude électorale ne concerne pas que les États-Unis. Au Canada, des mesures ont été instaurées pour protéger les élections fédérales du 21 octobre, mais la meilleure arme pour contrer les « fausses nouvelles » sera peut-être… votre vigilance.

L’intégrité des élections fédérales canadiennes est menacée. Des mesures ont été mises en place pour contrecarrer les ingérences étrangères, mais le défi s’annonce de taille pour l’État, les plateformes en ligne et les électeurs, à qui revient le rôle de dernière ligne de défense.

Le modus operandi des groupes d’intérêt ou des puissances étrangères qui emploient les outils de communication modernes pour influencer des élections démocratiques commence à être connu. Des comptes sur les réseaux sociaux attirent d’abord des milliers (parfois des millions) d’admirateurs en publiant des images et des messages visant à attirer leur sympathie, puis ils sèment la zizanie.