Infrarouge, Micro DEL et suivi des yeux au CES 2019

À Las Vegas, notre chroniqueur techno Maxime Johnson recense les technologies à surveiller présentées au Consumer Electronics Show (CES).

Photo: Liu Jie/Xinhua via ZUMA Wire

Cuisson infrarouge

Photo: Maxime Johnson

À mi-chemin entre les fours à micro-ondes et les fours à convection, les fours à infrarouges  utilisent des lampes puissantes pour cuire les aliments. Au lieu de réchauffer l’air ambiant comme dans un four traditionnel, un petit électroménager comme le Brava bombarde les plats d’ondes lumineuses infrarouges. Leur surface peut atteindre rapidement 230 degrés Celsius, alors que l’air autour demeure plus froid.

Les avantages de la technologie sont nombreux. Puisqu’il n’est pas nécessaire de réchauffer tout le four avant la cuisson, le temps requis est réduit et l’opération s’avère plus écoénergétique. Le Brava profite aussi de six lampes infrarouges indépendantes pour cuire des aliments différents sur une même plaque avec une intensité variée. Tout est donc cuit à point et prêt en même temps.

Les lampes infrarouges se retrouvent dans d’autres produits au CES 2019, notamment dans le sèche-cheveux sans fil VOLO Go.

« Le prix des lampes infrarouges a beaucoup baissé récemment, parce que la demande dans d’autres industries a diminué. C’est ce qui nous permet d’utiliser des lampes industrielles puissantes à un prix assez bas pour un produit conçu pour le grand public », explique Anastasiya Zubilova, responsable sénior de la chaîne d’approvisionnement mondiale pour Brava.

La technologie pourrait ainsi gagner en popularité au cours des prochaines années à mesure que d’autres fabricants l’adopteront.

Le suivi des yeux

Voilà quelques années que Tobii tente de faire connaître sa technologie de suivi des yeux. Jamais celle-ci n’aura toutefois été aussi convaincante qu’au CES 2019, avec le dévoilement du casque de réalité virtuelle HTC Vive Pro Eye.

Une caméra située dans le casque filme les yeux de l’utilisateur et détermine où celui-ci pose son regard. L’utilisation la plus intéressante de la technologie a été proposée par le studio britannique ZeroLight, dont le logiciel pour configurer des véhicules BMW en réalité virtuelle adapte la qualité de l’image en fonction du regard.

Les surfaces que l’on regarde directement sont donc présentées avec un rendu beaucoup plus précis que celles dans notre vision périphérique. L’effet est réussi: dans une voiture virtuelle, le réalisme des coutures sur le cuir et la surface du tableau de bord n’a rien à voir avec le rendu en basse définition auquel la réalité virtuelle nous a habitué.

La technologie est utilisée ici pour offrir une qualité d’image supérieure avec un ordinateur puissant, mais elle pourrait aussi être adaptée pour plutôt améliorer la qualité d’image de la réalité virtuelle d’entrée de gamme, où le suivi des yeux permettrait de mieux optimiser les ressources limitées de l’appareil.

Notons que le suivi des yeux n’est pas réservé à la réalité virtuelle. Cinq ordinateurs, surtout conçus pour les jeux vidéo, intègrent aussi le système de Tobii au CES 2019.

Écrans Micro LED

Photo: Maxime Johnson

Samsung a dévoilé sa technologie d’écrans Micro LED au CES 2018, mais c’est réellement cette année que l’entreprise coréenne a présenté sa vision pour celle-ci

Les écrans Micro LED (qui seront probablement traduits en Micro DEL en français) rassemblent des ampoules DEL microscopiques où chaque point lumineux représente un pixel dans l’image finale. Ceux-ci sont intégrés à des modules de la taille d’une grande tuile qui peuvent être collés les uns contre les autres pour créer une télévision de taille, de forme et de résolution variées.

Au CES 2019, Samsung a ainsi assemblé un écran géant de 219 pouces nommé The Wall, mais aussi un plus petit de 75 pouces. L’entreprise a aussi démontré comment l’assemblage des écrans pourrait se faire (une opération de quelques secondes pouvant être réalisée à la maison).

En plus d’offrir une excellente qualité visuelle, le concept pourrait permettre de faciliter la production et la distribution d’écrans de plus en plus grands dans le monde au cours des prochaines années.

Le son enrichi par l’intelligence artificielle

Photo: Maxime Johnson

L’intelligence artificielle est utilisée à toutes les sauces au CES. Du lot, on retient notamment son utilisation dans les produits audios.

Le fabricant Jabra a ainsi équipé son nouveau casque d’écoute Elite 85h d’une technologie antibruit améliorée par l’intelligence artificielle. Les écouteurs seraient capables d’identifier plus de 6000 sons différents – un métro qui approche, par exemple – et de les éliminer avec une bonne efficacité.

LG et Samsung ont quant à eux présenté une intégration prometteuse dans les télévisions, où des algorithmes analysent le contenu d’une émission et modifient le son en conséquence, afin par exemple que la voix d’un lecteur ou d’une lectrice de nouvelles soit plus claire. Ceux qui ont de la difficulté à bien entendre pourront donc écouter la télé sans constamment monter et baisser le volume de leur appareil.

Dans la même catégorie
1 commentaire
Les commentaires sont fermés.

Petite correction technique, vous écrivez: ¨Les écrans Micro LED (qui seront probablement traduits en Micro DEL en français) rassemblent des ampoules DEL¨ … Les DEL ne sont pas des ampoules, ce sont des ¨Diodes Électro Luminescentes¨. Un ¨ampoule¨, communément appelés ¨lampe¨ est composée d’une cloche de verre dont le vide intérieur a été fait afin de permettre à un filament (usuellement du tungstène) de briller sans fondre par la chaleur intense causée par le passage du courant électrique. Les diodes sont composées de semi-conducteurs et n’ont pas besoin d’enveloppe sous vide comme les ampoules. ¨Voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/Diode_%C3%A9lectroluminescente ¨