Les mots technos à connaître en 2022

Des tendances comme l’authentification sans mot de passe, le concept de jeu play-to-earn ou les monnaies numériques de banque centrale feront parler d’elles cette année. Petit glossaire préparé par notre journaliste expert en techno, Maxime Johnson.

Crédits : brightstars / Getty Images

Métavers

Qu’est-ce que c’est ?

Un concept d’univers virtuel en ligne sur lequel planchent actuellement différentes entreprises technologiques, comme Meta (le nouveau nom de Facebook) et Roblox. Généralement associé à la réalité virtuelle, le métavers permettra, par exemple, de regarder un concert avec des amis, de suivre des cours en ligne, de travailler, de se créer un espace personnel et d’acheter des vêtements que pourra porter son avatar dans chacun de ces mondes. 

Pourquoi s’y intéresser en 2022 ?

Le métavers est sans aucun doute la plus grande tendance technologique à suivre en 2022, alors que de plus en plus d’entreprises tenteront de surfer sur la vague. Plusieurs casques de réalité virtuelle sont d’ailleurs attendus en 2022, notamment un modèle d’Apple, ce qui pourrait multiplier les portes d’entrée vers ces univers.

Jouer pour gagner de l’argent

Qu’est-ce que c’est ?

Le play-to-earn, que l’on pourrait traduire par « jouer pour gagner de l’argent », désigne les jeux vidéos où les participants peuvent revendre les objets numériques (comme un déguisement pour un personnage, ou encore un fusil multicolore) qu’ils obtiennent dans leur parcours, pour ainsi empocher du véritable argent.

Pourquoi s’y intéresser en 2022 ?

Le concept est récent, mais déjà, l’éditeur Square Enix (Final Fantasy, Marvel’s Guardians of the Galaxy) a confirmé son intérêt envers celui-ci dans une lettre publiée au début de l’année. D’autres annonces du genre sont à prévoir en 2022.

Matter

Qu’est-ce que c’est ?

Acheter un objet connecté pour une maison intelligente peut être complexe : les appareils utilisent différentes technologies de communication (Wi-Fi, Bluetooth, ZigBee, etc.) et ne peuvent pas tous être reliés entre eux. Matter (connu sous le nom de CHIP pendant son développement) est un nouveau standard mis en place par de grands acteurs de l’industrie (Amazon, Apple, Google, IKEA, Samsung, etc.) pour assurer une meilleure interopérabilité de ces objets. Un interrupteur connecté Matter pourra donc être relié à n’importe quelle ampoule intelligente Matter, peu importe son fabricant.

Pourquoi s’y intéresser en 2022 ?

Les premiers appareils Matter arriveront sur le marché cette année. Au CES de Las Vegas (anciennement le Consumer Electronics Show), au début de janvier, plusieurs fabricants ont d’ailleurs présenté des produits compatibles avec ce nouveau standard, comme des caméras de surveillance et des prises électriques intelligentes.

MNBC

Qu’est-ce que c’est ?

Les monnaies numériques de banque centrale (MNBC) sont des versions virtuelles des monnaies courantes qui permettent des paiements en ligne ou en personne sans aucuns frais de transaction pour l’acheteur ou le vendeur. Et il n’est pas nécessaire de posséder un compte bancaire pour s’en servir.

Pourquoi s’y intéresser en 2022 ?

Le Canada n’entend pas lancer à court terme une version numérique du huard, mais d’autres pays comptent le faire. La Chine, par exemple, a mis en ligne au début de l’année des applications Android et iOS permettant de payer avec son yuan numérique, à l’essai depuis l’an dernier. L’Europe expérimente aussi à l’heure actuelle une version numérique de l’euro.

Finance décentralisée (DeFi)

Qu’est-ce que c’est ?

La finance décentralisée (decentralized finance en anglais, ou DeFi) est un terme regroupant les services financiers sans intermédiaires, qui facilitent par exemple le prêt personnel entre utilisateurs directement, sans passer par une banque.

Pourquoi s’y intéresser en 2022 ?

La finance décentralisée est populaire depuis quelques années déjà auprès des amateurs de cryptomonnaies, mais elle est encore peu connue du grand public. La démocratisation récente des technologies liées aux chaînes de blocs (comme les NFT, ou jetons non fongibles) pourrait changer la donne en 2022. 

Organisation autonome décentralisée (OAD)

Qu’est-ce que c’est ?

Une organisation autonome décentralisée (surtout connue sous l’acronyme anglophone DAO, pour decentralized autonomous organization) voit ses règles de gouvernance inscrites dans une chaîne de blocs. Une coopérative à l’ère des cryptomonnaies, en quelque sorte.   

Pourquoi s’y intéresser en 2022 ?

Certaines OAD ont commencé à retenir l’attention à la fin de 2021, comme ConstitutionDAO, qui avait amassé chez ses membres près de 60 millions de dollars pour acheter une copie originale de la toute première édition de la Constitution américaine. BlockbusterDAO tente pour sa part de faire revivre la chaîne Blockbuster afin de mettre en place un studio et une plateforme de visionnement décentralisés, où chacun aurait son mot à dire dans la création des productions. En 2022, on peut s’attendre à d’autres projets du genre, et à un intérêt accru des autorités de réglementation pour ces nouvelles organisations.

Passwordless (authentification sans mot de passe)

Qu’est-ce que c’est ?

L’authentification sans mot de passe (appelée passwordless en anglais) est une forme de sécurité informatique permettant l’identification d’un utilisateur sans que celui-ci ait besoin de mémoriser un code. Le procédé se sert d’autres preuves pour identifier la personne, telles que la possession d’un objet (un téléphone ou une carte numérique, par exemple), des données biométriques ou autres. La solution est considérée comme plus sécuritaire que les traditionnels mots de passe, puisque ces derniers sont faciles à compromettre et utilisés par les pirates lors d’attaques informatiques.

Pourquoi s’y intéresser en 2022 ?

L’authentification sans mot de passe est annoncée depuis plusieurs années, mais elle est finalement à nos portes. Microsoft permet depuis l’automne de retirer son mot de passe de son compte, et d’autres entreprises, comme Google, devraient adopter la technologie au cours des prochains mois ou des prochaines années.

Web3

Qu’est-ce que c’est ?

Le Web 2.0 a fait passer Internet d’une technologie statique à une technologie participative. Le Web3, lui, veut la rendre plus décentralisée, afin de redonner aux utilisateurs le contrôle de leurs données et de combattre les grandes plateformes, comme Google, qui dictent depuis plusieurs années l’évolution du Web. Le concept est notamment poussé par les investisseurs qui ont amassé des fortunes avec les cryptomonnaies, et est souvent associé aux chaînes de blocs.

Pourquoi s’y intéresser en 2022 ?

Le Web3 a gagné en popularité au cours des derniers mois, mais le concept s’est aussi attiré des détracteurs, comme l’entrepreneur américain Elon Musk, qui l’a qualifié de bullsh*t (que l’on pourrait poliment traduire par « gros n’importe quoi »). Pour celui-ci, l’idée relève davantage du marketing que de la réalité. Il est difficile de prévoir la place qu’occupera le Web3 en 2022, mais c’est l’un des principaux termes à suivre cette année.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.