Trempette nucléaire

Une nouvelle application de réalité virtuelle développée par l’Université McMaster permet de prendre un bain dans la piscine de refroidissement d’un réacteur nucléaire.

Photo : Josh Mitchell / McMaster University

Une baignade dans la piscine de refroidissement d’un réacteur nucléaire, ça vous dit ? C’est en quelque sorte ce que propose l’Université McMaster avec sa nouvelle application de réalité virtuelle pour téléphone intelligent. McMasterVR: Nuclear Facilities (en anglais seulement) permet d’observer de façon privilégiée la lueur bleue entourant le cœur du réacteur de recherche McMaster, à Hamilton, en Ontario.

Ces images, auxquelles même les techniciens du réacteur n’avaient jamais eu accès, ont été filmées grâce à une caméra submersible conçue spécialement pour l’application. Celle-ci offre aussi une visite des installations entourant le réacteur, des entrevues avec des experts et des capsules d’information complémentaire. L’Université McMaster compte s’en servir pour faire connaître ses activités à un large public.

Le réacteur de recherche nucléaire McMaster fonctionne depuis 1959. Il est, entre autres, un important producteur d’isotopes médicaux utilisés dans le traitement du cancer.

Les plus populaires