C’est au Québec que l’on relève le plus faible taux d’émissions de GES par habitant au Canada.