Deep Rivers lance un clip en soutien aux salles de spectacles

Le groupe folk Deep Rivers propose des images de la ville de Montréal, vide et désertée, pour accompagner sa chanson When the Money’s Gone.

Photo par Victoria Dimaano

Le Voir est hébergé sur le site de L’actualité momentanément, le temps de reprendre ses forces. Abonnez-vous à nos pages Facebook et Instagram, ainsi qu’à notre infolettre pour avoir de nos nouvelles.


Le groupe d’indie-folk formé d’André Pelletier, Stéphan Lemieux et Blaise Borboën-Léonard (anciens membres d’Hôtel Morphée) avait envie d’envoyer un message d’espoir et de soutien à ceux qui portent sur leurs épaules la vie nocturne de Montréal et du reste du Canada.

Leur nouvelle pièce s’adresse aux bars, aux salles de spectacles ainsi qu’aux travailleuses et travailleurs du Canada.

On rappelle que ces derniers sont en grande difficulté. Vendredi, le gouvernement Legault a annoncé l’annulation de tous les rassemblements culturels jusqu’au 31 août.

Le 4 avril dernier, le premier ministre Justin Trudeau a élargi l’aide offerte aux PME pour que les bars puissent y avoir droit.