Klô Pelgag reporte la sortie de son nouvel album

Elle en profite pour dévoiler un deuxième extrait de Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, J’aurai les cheveux longs, une douce ballade qui fait du bien. 

Benoît Paillé

Le Voir est hébergé sur le site de L’actualité momentanément, le temps de reprendre ses forces. Abonnez-vous à nos pages Facebook et Instagram, ainsi qu’à notre infolettre pour avoir de nos nouvelles.


Elle a annoncé la nouvelle avec tristesse. «Je sais que plusieurs d’entre vous seront déçus par la nouvelle, je le suis moi aussi. Toute l’équipe croit tellement fort en cet album, nous sommes convaincus qu’il mérite toute l’attention du monde. Cette attention est saturée par cette situation exceptionnelle dont nous subissons tous et toutes les conséquences, à différents degrés. J’espère vraiment que vous serez sensibles et compréhensifs face à la situation», a expliqué Klô Pelgag sur Facebook. Son troisième opus devait paraître le 17 avril prochain. Elle attribue aussi ce report à la fermeture des chaînes de production d’albums. Elle suspend également la vente des billets de son spectacle au MTelus le 23 octobre prochain.

Sur une note plus joyeuse, l’artiste à la chevelure fluo dévoile un deuxième extrait, J’aurai les cheveux longs, accompagné d’une vidéo statique méditative d’un paysage enneigé.

 «J’aurai les cheveux longs est une chanson d’attente, d’appel à la réconciliation. Peut-être, pour certains d’entre vous, cette situation vous amènera-t-elle à faire le point ou à réfléchir à certaines vieilles animosités, peut-être même vous donnera-t-elle envie de pardonner ou d’être pardonné, même dans une situation où vous ne seriez pas fautif. Peut-être aussi réfléchirez-vous aux relations qui valent la peine d’être préservées et à celles sur lesquelles vous devriez lâcher prise», souligne l’artiste à propos de cette nouvelle pièce. Les magnifiques cordes sont l’oeuvre d’Owen Pallett.