Le festival Santa Teresa annulé

Le Voir est hébergé sur le site de L’actualité momentanément, le temps de reprendre ses forces. Abonnez-vous à nos pages Facebook et Instagram, ainsi qu’à notre infolettre pour avoir de nos nouvelles.


La nouvelle est tombée jeudi en fin de journée: en raison du virus COVID-19, l’organisation du festival Santa Teresa se voit obligée d’annuler sa quatrième édition.26

«Les mesures liées au confinement et aux interdictions de rassemblements, ainsi que les interdictions d’entrée au pays pour les non-résidents et les voyageurs internationaux annoncées plus tôt aujourd’hui nous empêchent de tenir l’événement comme il était prévu.» peut-on lire dans le communiqué envoyé aux médias.

La frontière qui sépare le Canada et les États-Unis est fermée pour 30 jours, et le gouvernement fédéral n’exclut pas prolonger ce délai si la situation pandémique n’est pas résorbée.

Plusieurs artistes de premier plan devaient s’y produire comme Roméo Elvis, Daniel Caesar et Pussy Riot, mais aussi plusieurs trouvailles dont le rappeur américain Lil Tracy, le rappeur vancouvérois BBNO$, le chanteur R&B/hip-hop torontois Allan Rayman ainsi que les rappeurs belges Caballero & JeanJass et L’or du commun, sans oublier les chouchous de la scène locale Alexandra Stréliski, Les Louanges, Elisapie et Choses sauvages.

Le festival compte rembourser les détenteurs de billets dans les prochaines semaines.

Les plus populaires