Le journal de quarantaine de Beyries

Beyries dévoile ce mardi un nouvel extrait de son album à paraître d’ici la fin de l’année. Out of Touch est une pièce envoûtante portée par la magnifique voix de l’artiste. Elle en profite pour nous partager ses réflexions et ses choix culturels en ces temps incertains. 

Photo par Shayne Laverdière

Le Voir est hébergé sur le site de L’actualité momentanément, le temps de reprendre ses forces. Abonnez-vous à nos pages Facebook et Instagram, ainsi qu’à notre infolettre pour avoir de nos nouvelles.


Comment gères-tu la quarantaine?

Assez bien, avec une anxiété en toile de fond. Je me répète tous les jours que je suis chanceuse d’être en santé et d’avoir un endroit où vivre en sécurité, c’est rassurant. Je médite le matin, je réfléchis beaucoup et parfois trop, d’où l’exercice de méditation qui m’aide à me calmer. Je joue de la musique, je lis, je planifie la sortie de mon 1er single, je prends des marches en solo avec musique ou balados, j’écoute et lis les nouvelles, et je mange beaucoup trop en parlant à mes amis au téléphone.

Qu’est-ce qui te donne de l’espoir? 

L’histoire humaine. Les différentes épidémies et pandémies qu’on a pu connaître avant (grippe espagnole, choléra, peste…), les chiffres, les données statistiques, les recherches scientifiques, la solidarité et la discipline des Québécois. Le fait que la planète soit dans le même bateau, pas question de remettre la responsabilité sur le pays voisin. Je crois que ça va faire une grande différence dans le contexte actuel pour contrer ce virus.

J’ai aussi une grande admiration envers notre gouvernement qui fait un travail exceptionnel. Constance et transparence. Pour la première fois, je peux dire que j’ai confiance en nos dirigeants, je n’avais jamais ressenti ça. Je ne sais pas qui est l’équipe de communications qui les conseille, mais c’est franchement impressionnant et, encore une fois, rassurant. Je pense que j’ai vraiment besoin d’être rassurée!

Le film que je regarde: Echo in the Canyon

La série télé que je regarde: C’est comme ça que je t’aime

L’album que j’écoute: Quand la nuit tombe de Louis-Jean Cormier 

Le balado que j’écoute: C’est fou sur Radio-Canada avec Serge Bouchard et Jean-Philippe Pleau

L’artiste que j’ai découvert récemment: P’tit Belliveau

Le livre que je lis: J’oscille entre 3 : The School of Life – An Emotional Education / Désordonnance / La vérité sur l’affaire Harry Quebert

Out of Touch, le premier extrait de son album à paraître plus tard en 2020 sur l’étiquette Bonsound, est disponible partout. Beyries sera en concert sur sa page Facebook le 7 avril à 20h.