Les Francos et le Festival de Jazz annulés, Juste pour rire reporté

Journée noire pour les grands festivals de l’été à Montréal. 

Photo tirée de la page Facebook des Francos de Montréal (Frédérique Ménard-Aubin)

Le Voir est hébergé sur le site de L’actualité momentanément, le temps de reprendre ses forces. Abonnez-vous à nos pages Facebook et Instagram, ainsi qu’à notre infolettre pour avoir de nos nouvelles.


Les Francofolies de Montréal devaient débuter le 12 juin et le Festival International de Jazz de Montréal (FIJM), le 25 juin. Finalement, c’est ni l’un ni l’autre qui sera présenté en raison de la crise épidémique. «Cette décision, prise de concert avec nos partenaires privés et le gouvernement, n’était donc pas facile à prendre, mais elle était devenue nécessaire afin de protéger le public, les artistes et nos employés», a indiqué Jacques Primeau, directeur général des Francos de Montréal et du Festival International de Jazz de Montréal.

Aux Francos de Montréal, des artistes français comme M, Philippe Katherine, Oxmo Puccino et Alain Souchon devaient monter sur les planches ainsi que de gros noms d’ici comme Michel Rivard, Fred Fortin, Marie-Pierre Arthur et Alaclair Ensemble.

Le FIJM avait monté une solide programmation avec notamment Woodkid, The Cinematic Orchestra, Kokoroko, Ala.Ni, Ezra Collective, The Barr Brothers et Flore Laurentienne.

Du côté du festival Juste pour rire, l’édition 2020 est reportée à l’automne. Si la situation sanitaire le permet, le festival d’humour se tiendra du 29 septembre au 11 octobre. Même chose pour le Zoofest et le OFF-JFL.