Off The Cuff, un premier album pour le groupe R&B Lenoire 

Le trio Lenoire nous dévoile en exclusivité son premier album, Off The Cuff. Un long-jeu bien vivant et vibrant où l’on sent l’énergie de la scène. 

Photo par Martin Rondeau

Le Voir est hébergé sur le site de L’actualité momentanément, le temps de reprendre ses forces. Abonnez-vous à nos pages Facebook et Instagram, ainsi qu’à notre infolettre pour avoir de nos nouvelles.


On rejoint les trois membres Carolyne Lemieux-Houle, Gabriel Larose et Antoine Laroche, au téléphone. Ils sont colocs, et ils peuvent donc vivre tous ensemble le lancement de leur bébé musical. 

«On dirait que je me sens surprenamment bien en quarantaine, ça m’a enlevé beaucoup d’attente envers moi-même et ce qu’il fallait faire pour le lancement, affirme Carolyne. On voit que tous les artistes sont affectés, on est tous dans la même situation. On est solidaire les uns avec les autres.»

Off The Cuff a été composé principalement sur la route. Ce n’est qu’une fois arrivé en studio, le lendemain de la tournée, que le groupe a peaufiné ses pièces en quatre jours avec l’aide de Nicolas Gigou. Ainsi, les mélodies jouées à la guitare sur le bord de la plage ont pris forme et sont devenues les pièces complètes qu’on peut entendre sur l’album. 

«C’est ce qui rendait la chose aussi magique: on était en studio, mais ces chansons-là, on ne les avait jamais joués ensemble dans ce genre d’environnement. On faisait juste les jouer sur le bord de la mer avec une guitare. C’est vraiment inspiré de notre été en tournée, là où elles sont nées, souligne Carolyne, qui se sentait encore en voyage en les jouant. Gabriel ajoute que l’accent a surtout été mis sur le live: «toutes les chansons viennent d’un moment qu’on a partagé les trois ensemble. C’est vraiment ce qu’on voulait capter en studio».

Leurs pièces préférées témoignent d’un souvenir de leur complicité lors de la création. Pour Gabriel, c’est Shine Bright: «c’est la dernière de l’album, elle a le côté live, et on entend dans la pièce que les trois, on est super à l’écoute l’un de l’autre. Ça me fait triper.» Carolyne, de son côté, vibre à l’écoute de You Got Made. «Quand on l’a faite en studio, c’est là qu’elle est née officiellement. Elle est smooth, on l’a composée d’abord au piano, et en post-prod, on a mis certaines voix de l’avant. Ça a tout changé l’intention de la chanson.» Le coeur d’Antoine penche du côté de Grapes, «c’est une chanson qui s’est créée hyper rapidement et on est tout de suite tombé en amour avec…»

Même si la quarantaine les a mis dans un état «semi-méditatif, semi-végétatif» comme le décrit Gabriel, le trio planche déjà sur un EP composé de b-sides de l’album, avec un son un peu plus hip-hop, neo-soul et électro. «C’est un projet qui nous tient à coeur, précise Antoine. Ça fait plusieurs années qu’on entretient des relations d’amitié avec certains rappeurs et beatmakers. Ce projet va nous permettre de travailler avec eux.» Ces proches, ce sont Jefferson Bridge, D-Track, Petite Papa et The Blackedge. 

Si tout roule rondement, on devrait pouvoir entendre ces nouveautés dans les prochains mois. Mais d’abord, on écoute l’album Off The Cuff. Le groupe présentera une session live jeudi le 23 avril à 20h sur la page Facebook de IC3yMag

L’album Off The Cuff paraît sur l’étiquette Propagande et sera disponible partout le 24 avril.

Les plus populaires